Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Comment savoir ce qui se cache dans nos étiquettes?
En ce moment tous les médias et marques nous incitent à faire notre petit geste pour la planète: consommer mieux, consommer vert, partager avec ceux qui sont moins favorisés...

Plusieurs grandes marques ont dans leur grands rayons ou dans leur catalogues, une petite collection BIO (H&M, Vertbaudet, La Redoute, C&A... juste pour citer quelques unes)... Même les supermarchés (carrefour, Leclerc etc.) proposent du Bio... Mais où est fait ce BIO? Cette question m'est venue un peu plus tard que ma motivation pour le Bio. Un peu comme l'anecdote des pommes bio...

Je ne me pose pas de questions par rapport aux sérieux de ces marques, en ce qui concerne les audits des conditions de travail dans les usines un peu partout dans le monde... où ont peu trouver "le moins cher" que "le pas cher"... mais ces contrôles ont parfois des faiblesses, comme a montré l'affaire GAP en Inde. Voir les links (autres existent sur le web):
link
link

En regardant les 20 vêtements BIO proposés dans des collections de 200 pages, on a l'impressions qu'ils sont là pour faire de la pub: "nous aussi ont pense à la planète")

Ok! C'est du Bio: fait en Chine, en Inde, en Turquie, en Egypte... J'espère que dans des conditions de travail correctes... Il reste  que même si c'est fait dans une chaîne de production textile avec 60 heures de travail par semaine, si le coton à un label SKAL ou autre, il reste Bio, produit dans les règles du Bio... donc moins de pesticides pour la planète et pour les agriculteurs...


CONCLUSION N1: BIO c'est juste bio. Le système de production peut être le même que tous les autres textiles, avec les mêmes cadences de travail pour les employés (et sous-traitants).

C'est compliqué, hen? La marque française 30degres (je ne suis pas VDI de leur marque), pose le problème de son point de vue:

" Notre coton est cultivé en Floride (U.S.A) est filé en Suisse, tricoté, teint, serigraphie et confectionné en France.
(...)
Nous fabriquons en France un produit de qualité et nous contribuons ainsi la sauvegarde de nos emplois et d'un savoir faire inégalé.
Les modèles sont réalisés en coton bio par des employées compétentes et disposant d'un savoir faire.
Nos modèles sont nos propres créations dessinés par un styliste "maison".
Les différentes transformations du tissu(serigraphies, broderies, confection...) sont réalisées à Roanne.Les finitions sont de premieres qualités.
Produire dans nos ateliers permet de maintenir et dynamiser les emplois dans la filière textile et habillement avec des salaires décents, obeissant aux lois régies par le code du travail français.
A contrario des pays de main d'oeuvres à bas coûts où les ouvriers esclaves sont surexploités pour un salaire de misère, qui permet à peine de survivre.
Il existe dans ces pays de nombreux ateliers/usine clandestins qui font travailler des enfants.Ils sont cachés dans des caves et des salles en sous-sols où l'éclairage est très faible et l'aération insuffisante. Ces derniers ne reçoivent pas forcément un salaire mais juste les repas de la journée."


Le prix de leurs belles choses made in France... Je vous laisse consulter...

On ce dit: OK! Achetons des produits français... Gardons l'industrie textile française qui reste encore... Mais, bon... pouvoir d'achat oblige... "Made in France" ce n'est pas un choix que tous peuvent se permettre. Un cercle vicieux.

Triste à dire mais "le bio bon marché" permet à ceux qui veulent donner leur petite contribution à la planète à ne pas se sentir exclus car ils ne peuvent pas payer au moins 25 euros pour un t-shirt ético-écolo d'une marque...

Partager cette page

Repost 0
Published by